Les vendanges sont terminées. Qui sait ce qu'en diront les vignerons, mais, du point de vue des coupeurs de raisins, la récolte a été incomparablement plus belle que l'année précédente. Il a fait beau, voire trop chaud pour travailler les après-midis, à peine une ondée ou deux. Une cuisinière exceptionnelle qui a régalé tout le monde à midi, quelques belles rencontres, des rires, de la tension aussi, inhérente à la fatigue, et puis c'est fini. Le travail d'une année est en cuverie, les températures ont chuté pile-poil le premier jour de l'automne, mais le tâcheron ne se décide pas encore tout à fait à entrer dans une nouvelle saison...

raisins