24 août 2012

le débourrement

printemps

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

forthisia et cerisier en fleur devant les vignes en débourrement

La reprise de l’activité de la vigne dépend du climat, de la localisation de la vigne (sol, microclimat et latitude), de son âge et de sa vigueur.

Après les pleurs qui en sont les premiers signes vient le débourrement : les bourgeons se sont gonflés et allongés sous les écailles qui ont fini par s’écarter pour laisser entrevoir la protection cotonneuse recouvrant la pousse. À l’étape suivante une petite pointe verte apparaît. Les feuilles sortent. D’abord rassemblées sur ellesmême elles se déploient, une, deux, trois,quatre, c’est parti !

La croissance est d’abord lente en mars, avril et mai. S'ensuit une période de croissance rapide de mai à juillet puis de nouveau une phase de croissance lente en juillet et août.

lamier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Lamier rouge (ou Ortie rouge Lamium purpureum) tapisse les sols par endroits depuis la mi-mars, colorant de mauve les vignes au printemps. Enfants, pour passer le temps, nous en retirions les fleurs pour grignoter le petit bout blanc qui est très sucré. La Muscari à grappes est aussi très courante dans les vignes en cette saison.

 

Posté par GhislaineD à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 août 2012

l'épandage d'engrais

A la fin de l'hiver les vignerons épandent l'engrais. Il apporte de la potasse, de l'azote et de l'acide phosphorique à la vigne. L'engrais bio se compose de végétaux broyés, de fumier de cheval et d'agro-alimentaire végétal.

 

tracteur engrais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le tracteur transportant l’engrais de vigne en vigne attend sur le contour son collègue qui l’épand dans les parcelles.

Profitant des beaux jours qui reviennent et rendent la terre plus facile à travailler, les tractoristes passent dans les rangs pour aérer le sol, enfouir l’engrais et se débarrasser des mauvaises herbes.

Posté par GhislaineD à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 juillet 2012

le tâcheron

saisons du tacheron

 

Le tâcheron est un ouvrier ayant en charge trois hectares et demi de vigne pour un temps complet, la vigne basse en taille guyot simple bourguignonne comportant 10 000 pieds par hectare (Il y a encore deux décennies on parlait plus volontiers en “ouvrée” de vigne, une surface correspondant à 4,28 ares, soit une journée de vendange pour un homme). Travaux d'hiver, travaux en vert, les différentes tâches dévolues au tâcheron doivent être correctement accomplies et dans les temps, moyennant quoi il gère seul et à sa guise son travail, disposant ainsi d’une autonomie et d’une liberté auxquelles il tient comme à la prunelle de ses yeux.

 

Une tâche complète, cela fait environ 35 000 ceps. Pour s'occuper la tête dans les vignes on peut : 

 

35000 pieds

compter les ceps (déconseillé),               ruminer en croyant qu'on réfléchi                       ou allumer la radio -  dessins d'Emmanuel Dodet

 

Saison après saison, par tout temps, il va prendre soin de ses ceps au rythme de leurs cycles végétatifs. L’année du tâcheron débute le 1er novembre, quand la vigne est entrée en repos végétatif. 

Posté par GhislaineD à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 juillet 2012

les outils du tâcheron

charrue

vieille charrue du Domaine Gouges

 

C'est un lieu commun, mais utiliser des outils de bonne qualité et soigneusement entretenus évitera de se rendre la tâche plus pénible que nécessaire. Le sécateur électrique (1) à fermeture de lame progressive permet un démontage sans effort. La scie pliable (2) aide au démontage, pour couper les très gros bois. Elle est à utiliser avec parcimonie. Le sécateur à poignée tournante (3) taille avec précision et reste dans la poche toute l’année pour les retouches. L’indispensable pierre à aiguiser (4) affûte les lames plusieurs fois par jour. Le marteau (5) plante les clous et les crampillons. La pince universelle (6) répare les fils coupés et sert à bien les agripper pour les retendre. La gouzotte (7), serpette légère et pratique, elle est utilisée à l’ébourgeonnage. S'y ajoutent la brouette à sarments, la masse pour planter les piquets, la pioche pour les mauvaises herbes, la binette pour le repiquage, la cisaille pour le rognage.

 

outils

 

 

Posté par GhislaineD à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

calendrier des travaux de la vigne

calendrier

Posté par GhislaineD à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 juillet 2012

les EPI, Équipements de Protection Individuels

EPIs

Les Équipements de Protection Individuels pour les vignes : ciré, bottes et gants. Les tractoristes utilisent des protection contre les produits phytosanitaires et le bruit des engins.

 

Avec de bonnes protections contre les intempéries, le tâcheron ménage sa santé et garde le moral : des pieds et des mains douloureusement mordues par le gel d'hiver et les heures de travail deviennent interminables. Un dos mal couvert, glacé et crispé par une forte bise, ça use vite. Des coups de soleil imprudemment attrapés durant les longues journées d'été vont contrarier un sommeil réparateur.

Il apprend vite à ses dépends qu’il faut avoir toujours un ciré et des bottes avec soi - même quand il ne pleut pas, une bonne rosée du matin trempe le bonhomme en un quart d’heure - et qu'il vaut mieux écouter la météo pour anticiper les variations de températures dans la journée. Le tout est de se protéger efficacement du froid, de l'humidité, du vent sans être engoncé dans une armure qui gênerait les mouvements.

 

froiddessin d'Emmanuel Dodet

 

Pour éviter d'avoir les pieds gelés par grand froid, le papier journal est un très bon isolant faute de mieux. Ce n’est certes pas la forme la plus pratique à emballer, mais quel soulagement de les avoir douillettement au chaud avec ces "chaussettes russes".

Posté par GhislaineD à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 juillet 2012

les AOC, Appellations d'Origine Contrôlée

bouchon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les appellations (au nombre de 100 en Bourgogne) sont de quatre niveaux : Régionales, communales, premier crus et grands crus.

23 appellations Régionales sont présentes sur l'ensemble de la Bourgogne, étiquetées "Bourgogne rouge" ou "Bourgogne Hautes-Côtes de Beaune", "Bourgogne alligoté" ...

44 appellations Communales, situées sur la commune, appelées "village" et étiquetées "Meursault", "Volnay", "Chablis"...

Les appellations Premiers Crus, issues d'une parcelle bien précise, étiquetées "Beaune Grèves 1er cru" ou "Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Perrières", etc... 635 parcelles, ou climats, sont dénombrées en Bourgogne.

Il existe aussi Les appellations Grands Crus (32 en Côte d'Or, une à Chablis), produites sur les meilleurs climats, étiquetées par exemple "Richebourg grand cru" ou "Corton Charlemagne grand cru", le nom du village n'apparaissant plus.

pierre-porrets

 

 

 

Posté par GhislaineD à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

la Bourgogne

carte 1

 

Au nord de la Bourgogne, dans l'yonne, le chardonnay donne le vin blanc du Chablis. En Côte d'Or, sur un coteau étroit long d'une quarantaine de kilomètres au sud de Dijon, le Côte de Nuits et le côte de Beaune sont réputés l'un pour ses rouges issus du pinot noir et l'autre pour ses vins blancs secs. Dans le département de Saône et Loire, en prolongement au sud, on trouve la Côte Chalonnaise puis les monts du Mâconnais, plantés au deux tiers de chardonnay. Outre ses cépages, la particularité du vignoble Bourguignon tient à son installation sur le flanc d'une mince côte favorablement exposée est, sud-est, et à son sol calcaire du jurassique moyen.

 

carte2

 

 

 

 

Posté par GhislaineD à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 juillet 2012

la Saint Vincent Tournante

chevaliers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Confrérie des Chevaliers du Tastevin, créée en novembre 1934, siège au Château du Clos de Vougeot. Elle compte 12 000 chevaliers et s'est donnée pour mission de défendre la Bourgogne, sa cuisine, ses vins et ses traditions.

 

La Confrérie des Chevaliers du Tastevin a relancé la tradition de la Saint Vincent Tournante, célébrée chaque année dans un village de Bourgogne différent le dernier week-end de janvier. La procession de vignerons portant la statue du saint, les cérémonies religieuses, les intronisations, le banquet des vignerons et bien évidemment les dégustations, marquent la tradition. Des millions de fleurs en papier de couleur sont préparées par les habitants du village accueillant qui rivalisent d'imagination pour décorer leurs rues. La fête se prépare durant des mois et reçoit des dizaines de milliers de visiteurs parfois frigorifiés mais joyeux, pressés de tendre pour les faire remplir leurs verres de dégustation.

 

tastevin

Le tastevin : si cette coupelle en argent permet une bonne appréciation des couleurs du vin dans la semi obscurité des caves, elle n’est pas idéale pour en saisir tous les arômes.

 

Posté par GhislaineD à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 juillet 2012

le Clos de Vougeot

clos-vougeot

 

 

 

 

 

 

 

Le château du Clos de Vougeot a été construit par les moines de Citeaux au XIIème siècle (l'abbaye est à une douzaine de kilomètres).

moines

Posté par GhislaineD à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :