24 septembre 2014

les sécateurs sont rendus

Les vendanges sont terminées. Qui sait ce qu'en diront les vignerons, mais, du point de vue des coupeurs de raisins, la récolte a été incomparablement plus belle que l'année précédente. Il a fait beau, voire trop chaud pour travailler les après-midis, à peine une ondée ou deux. Une cuisinière exceptionnelle qui a régalé tout le monde à midi, quelques belles rencontres, des rires, de la tension aussi, inhérente à la fatigue, et puis c'est fini. Le travail d'une année est en cuverie, les températures ont chuté pile-poil le premier jour de l'automne, mais le tâcheron ne se décide pas encore tout à fait à entrer dans une nouvelle saison...

raisins

Posté par GhislaineD à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 septembre 2014

à vos sécateurs!

pour les vendanges 2014

vendanges2014

pinot noir 

en Côte de Nuits, la récolte débutera la semaine prochaine pour la plupart des domaines

Posté par GhislaineD à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 octobre 2013

Vendanges 2013, on y est !

En Côte de Nuits, la récolte va commencer.

Des vendanges en octobre, sous la pluie ? cela se fait rare. Il y a 30 ans c'était habituel.

pierre

Posté par GhislaineD à 22:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

les vendanges

blanc

cep de pinot blanc

 

La vigne est prête à être vendangée environ 100 jours après la floraison, soit à la mi-septembre en Bourgogne, quand le raisin est à maturité. Les dates peuvent varier d'une année à l'autre, elles ont aussi avancé d'une manière générale de plusieurs semaines depuis cinquante ans, réchauffement climatique oblige.

La date des vendanges dépend de plusieurs facteurs :

- Le climat,

- L’exposition des vignes, le terroir, le cépage,

- La présence de pourriture risquant de gâter la récolte,

- Le type de vin recherché.

Le vigneron devra s’appuyer sur son expérience pour prendre sa décision et croiser les doigts pour une météo clémente.

Si la récolte peut être mécanique pour les vins de qualité courante, les vendanges à la main suivies d’un tri des grappes au domaine (ou parfois sur les parcelles) sont un gage de qualité.

coupeurs

debout, accroupi, assis... toutes les positions sont testées pour se soulager de l'inévitable mal de dos

 

L’équipe est formée de coupeurs et de porteurs : un coupeur par rang armé d’un sécateur et d’un seau pour récolter le raisin, et un porteur pour cinq cueilleurs environ. Répondant à l'appel plus ou moins tonitruant des premiers “panier !”, les porteurs sont là pour vider les seaux pleins dans des caisses qui seront ensuite chargées sur les tracteurs. Le tassement du raisin est moindre qu'avec des porteurs de hottes vidant dans des bennes. Les coupeurs les plus rapides aident les plus lents. La cueillette est plus simple avec un peu d'expérience : on sait qu’un effeuillage rapide évite de chercher les raisins, on devine sans le voir où la grappe est attachée, et on distingue au premier coup d’oeil le verjus du raisin mûr (le verjus pousse sur les rameaux secondaires et n’est pas prêt à être cueillis, il est généralement placé plus haut que les bonnes grappes).

 

hotte

 

utilisation de la hotte

La matinée est coupée par la pose casse-croûte. Même les citadins prennent vite goût au sandwich de dix heures, voire au(x) gobelet(s) de vin rouge. En une journée, l'équipe récolte l'année de travail d'un tâcheron.

casse-croute

Faire les vendanges est souvent une expérience dont on sort épuisé mais heureux, enrichi par la rencontre de toutes sortes de gens, de nationalité, de classes sociales, de choix de vie différents. Les journées de travail et les repas de midi pris ensemble créent des liens rapidement. Le dos qui fait mal et le rite initiatique qu’est la première coupure au sécateur n’empêchent pas la bonne humeur (du moins chez les viticulteurs qui ne mènent pas leurs équipes à la baguette). La pluie cependant, sur une fatigue de plusieurs journées, peut faire tomber une chape de cafard sur tout le groupe.

portage-caisses

 

 

Les caisses sont sorties des rangs pour être chargées sur le camion

 

Les caisses de raisins fraîchement cueillis sont chargées sur des camions et apportées au domaine où elles sont déversées une par une sur la table de tri. Des mains habiles en retirent les baies pourries, les grappes insuffisamment mûres et quelques feuilles. Ensuite commence la vinification...

triage

table de tri

 

seau 

 

Posté par GhislaineD à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 septembre 2012

la paulée

Les dernières grappes sont coupées. Les cueilleurs rendent leurs sécateurs. À la fin des vendanges, on entend encore quelques tintamarres dans des villages Bourguignons, mais la tradition a tendance à se perdre : autrefois, pour fêter ça, les véhicules étaient décorés de fleurs et de feuillages et passaient dans toutes les rues en klaxonnant, les vendangeurs hurlant tant qu'ils pouvaient. 

La paulée est le repas traditionnel réunissant vignerons et vendangeurs et célèbrant la fin des vendanges. Cela va du plus festif avec vin pétillant et danses, au dîner le plus simple. On reçoit sa paye. Souvent une (ou plusieurs) bouteille accompagne le salaire.

 

départ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis chacun retourne à sa vie. Les employés qui ont posé des vacances pour venir récolter retrouvent leur bureaux, les chômeurs leurs galères, les vadrouilleurs vont faire d'autres vendanges un peu plus loin ou dépenser leur argent durement gagné.

Le tâcheron va attendre que les feuilles tombent un peu pour enlever les agrafes.

 

Posté par GhislaineD à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Vendanges tardives et Selections de grains nobles

Le raisin peut être récolté dans d'autres conditions : 

Si le champignon Botrytis Cinerea cause bien des soucis aux viticulteurs avec sa pourriture grise, il est aussi à l'origine de la pourriture noble qui donne des raisins naturellement plus concentrés en sucre. Ces baies surmûries donnent les vins liquoreux. 

botrytis-riesling

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Botrytis Cinerea sur riesling

Dans le cas des vendanges tardives, les grappes sont également plus sucrées, parce qu'elles sont récoltées plus tard, à surmaturation

Le vin de paille est issu du déssèchement des raisins sur claies (passerillage). Pendant plusieurs mois la déshydratation les concentre en sucre

Les vendanges du vin de glace ont lieu en plein hiver, lorsque les baies sont gelées. Elles ont souvent lieu la nuit, pour que soient atteintes les températures exigées par l'appellation (en dessous de - 6°)

 

vin blanc

Posté par GhislaineD à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 août 2012

le ban des vendanges

Le ban des vendanges est un arrêté préfectoral très ancien fixant officiellement la date du premier jour de la récolte, le but étant de préserver la qualité des vins et de cueillir un raisin à pleine maturité (la maturité est déterminée par la teneur en sucre et en acidité).

vendangeur

 

Posté par GhislaineD à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 août 2012

les vendanges 2012 en Côte de Nuits vont démarrer !

Le ban des vendanges (la date officielle du début des vendanges) ayant été supprimé en bourgogne, les vignerons choisissent librement le jour qui leur paraît le plus propice pour démarrer leur récolte. La plupart commenceront aux alentours du 20 septembre.

raisin blanc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les recrues ont été prévenues une par une. On va faire le plein de courses, pas le temps ni l'envie d'aller au supermarché au milieu des vendanges (sans oublier les gants ménager pour ne pas avoir les mains noircies par le tanin, les cachets de paracétamol pour calmer les courbatures et les pansements en cas de coupure). On cherche les vêtements qu'on pourra porter et jeter sans regrets après, irrémédiablement tachés ou déchirés qu'ils seront. Les bottes et le ciré de pluie qui n'ont pas été utilisés depuis plusieurs mois sont prêts à reprendre du service, espérons qu'ils resteront dans leur sac toute la semaine.

Et puis, comme tous les ans, l'expérience n'y faisant rien, on sent venir le trac du premier jour...

 

vendangeurs

Vendangeurs. Au fond le tracteur qui dépose et ramasse les caisses

Posté par GhislaineD à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 août 2012

septembre

fin-veraison

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

grappe de pinot noir en fin de véraison

 

Septembre : l’été se termine, c’est la rentrée. Les levers de soleils plus frais, la coiffe de brume sur la côte? même avec le soleil, ça sent les vendanges. Il règne une atmosphère de faux calme dans les villages bourguignons, avec la vigilance appliquée des vignerons sur leur future récolte et les préparatifs derrière les portes des domaines. Les caisses, seaux et sécateurs sont nettoyés, on ressort les cirés pour les jours de pluie. Les équipes de vendangeurs se complètent et on se prépare à accueillir des centaines de sympathiques migrants dans quelques semaines.

secateur à vendanges

sécateur à vendange

 

Posté par GhislaineD à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 août 2012

les vendanges vertes

VVertes

 

 

Les vendanges vertes, ou éclaircissage, consistent à ôter les raisins “en trop”. L'objectif est de limiter le rendement pour améliorer la qualité : la photosynthèse de la vigne profite à un nombre de grappes moindre qui seront mieux alimentées, plus sucrées et mûres plus précocement.

Dans la mesure du possible on choisit de laisser des grappes bien réparties sur les ceps, éliminant de préférence les plus hauts placées, celles qui s’entassent les unes sur les autres ainsi que les “épaules”. Il faut dégager aussi les fruits pris dans les fils, tout corps étranger pris dans les baies, même le pétiole d'une feuille, étant une source de pourriture. “un grain de raisin gâté fait pourrir la grappe”.

 

épaule

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La quantité à enlever varie selon les années. Généralement, sept à huit grappes sont laissées sur chaque cep. Si les maladies ou une météo défavorable menacent la récolte il vaudra mieux avoir la main plus légère. Cette opération doit être menée lorsque les raisins sont suffisamment gros mais encore verts, après la nouaison (les baies se touchent) mais avant la véraison (elles se colorent), vers la fin de juillet. Les raisins coupés sont laissés sur place et nourrissent le sol. Dans le cas de vendanges vertes plus tardives, il vaut mieux ramasser les grappes. Des fruits déjà sucrés en décomposition attireraient les insectes et favoriseraient l'émergence de maladies.

vendanges vertes

 

 

Simultanément, un petit effeuillage est pratiqué sur la face nord du rang, la surface la moins exposée au soleil. Enlever quelques feuilles au niveau des raisins les aère et limite le risque de pourriture. Mieux exposés, Ils mûrissent mieux. Les traitements sont aussi plus efficaces et le travail des vendangeurs en sera facilité. Il ne s'agit cependant pas d'en enlever trop, qui dit feuilles dit protection contre l’échaudage et surtout photosynthèse : sans feuilles pas de raisins.

 

mains

 

Posté par GhislaineD à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :